Rire jaune et pleurer...

Publié le par Pachy

Prix citron.

 

Johnny Hallyday 15 sept 2011

 

Double prix citron. Le premier pour lui seul, le second a partager avec beaucoup d'autres.

 

Pauvre Tennesee Williams ! La France (ou la Suisse) vous doit des excuses.

J'ai de la pitié. Pitié pour celui qui, sans contexte a été et reste l'un des plus grands de la chanson française mais qui, aujourd'hui,est devenu à nouveau, un sujet de moquerie. Je dis à nouveau parce que personne n'a oublié Hamlet qui n'est pas resté, soyons honnêtes, un incontournable.

Johnny peut tout explorer, il en est capable, sauf le théâtre. Il n'a pas le talent pour.


Et puis il y a Johnny au Stade de France ....  pour seulement 180€ ! Navrant ; voilà le mot qui convient.

La notion de culture pour tous est bien enterrée dans la profondeur des oubliettes. On se moque de qui ? De celui qui est un inconditionnel depuis des dizaines d'années et qui aujourd'hui ne pourra pas se payer une place au stade. Celui qui était l'idole des jeunes est devenu l'idole des riches. C'est d'une tristesse qui n'a d'égal que le taux du chomage, le surendettement et la crise. Cette crise qui enrichira encore une fois ceux qui ont les moyens de spéculer et bien sûr d'aller applaudir Johnny Hallyday au stade de France avec son épouse et ses quatre enfants car pour lui 1080€ est une somme bien ridicule ; à peine parfois un dîner en tête à tête avec Madame ous sa maîtresse, dans un palace de la capitale !

Au fait.... vous avez lu "Indignez-vous" ?


Publié dans Prix Citron

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article