La Poste

Publié le par Pachy

 
Prix citron.

Décerné aux pouvoirs publics 5 oct 2009

 

2.123.717 personnes ont participé à la votation citoyenne organisée dans toute la France afin de s’exprimer sur la réorganisation de La Poste.

La question posée : "Le gouvernement veut changer le statut de la Poste pour la privatiser, êtes-vous d'accord avec ce projet ?" - Le non l'emporte à plus de 90%

 

L’UMP monte immédiatement au créneau et par la voix de son porte-parole Frédéric Lefevbre dénonce une énorme manipulation orchestrée par les partis de gauche et que jamais La Poste ne sera privatisée. Quelle manipulation ? Est-ce une manipulation lorsque 2 millions de français disent non à la perte d'un service public et réclament un vrai référendum.d’initiative populaire comme le permette les nouvelles dispositions de la constitution. Malheureusement, comme c’est bête, cette possibilité ne sera applicable qu’à partir de juin 2010.

Qui veut parier que d’ici cette date la réglementation sera déjà bouclée. Quand il le faut on peut et on peut très très vite.

Petit rappel pour mémoire : La privatisation de France Télécom a commencé de la même manière : par un gros mensonge « France Télécom ne sera jamais privatisé ».

C'est vrai qu'aujourd'hui l'opérateur historique n'est pas privatisé, les salariés ne sont pas des pions et les 24 suicides n'est que le résultat d'une "mode du suicide".

Nous avons tout à perdre : fermetrure des bureaux de poste des villages pas assez rentables. une distribution privée tout comme existe une médecine privée, donc une distribution pour les riches et une pour le peuple, précarité des emplois à La Poste.... bref une poste qui ne sera plus au service des usagers mais à celui des actionnaires.

    
Merci, c'était mon coup de gueule d'un lundi pluvieux

Publié dans Prix Citron

Commenter cet article