Quand nous nous réveillerons d'entre les morts de Henrik Ibsen

Publié le par Pachy


quand-nous-nous-reveillerons.jpg

+++

 
2005

 

 

 

Rubek, sculpteur renommé, est au point mort de sa vie et de son art. Dans une station balnéaire, il retrouve Irène, l’inspiratrice de l’œuvre qui l’a rendu célèbre : Le Jour de la Résurrection. Dès lors il délaisse sa femme Maja, libre de lui préférer la compagnie d’un chasseur d’ours. De son côté, Rubek tente de renouer avec sa muse et l’idéal de leur jeunesse. Une avalanche mettra fin à cette utopie.
Œuvre ultime en forme de parabole, Ibsen y entrelace la vie et la mort, montre la réversibilité de ces deux pôles.

 

Ces vies qui s'entremêlent sont d'abord deux vies de couples ; ensuite deux existences de la vie et de la mort. Les choses ne sont pas simples. Simple, la lecture l'est mais le fond de l'histoire ne l'est pas. Soit nous sommes dans un sens figuré très important soit nous sommes dans un rapport de couples bien vivants qui se mêlent et s'entremêlent en se prenant les pieds dans le tapis de leur histoire de couple
Mais Ibsen avait suffisamment de talent pour rendre cette pièce intéressante même si cela n'a rien à voir avec la maison de poupée
 


+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur



Publié dans THEATRE - SPECTACLE...

Commenter cet article