Les yeux jaunes des crocodiles de Katherine Pancol

Publié le par Pachy

 

    9782226169983

+++  

 
2006


  Deux soeurs. La quarantaine. Iris, belle, très belle, riche, élégante, parisienne. Autrefois étudiante brillante, elle s'est mariée, et sa vie se résume en un tourbillon vain. Iris s'ennuie, rêve de devenir une autre. Joséphine est une littéraire, historienne spécialisée dans l'étude du XIIe siècle. Beaucoup moins belle, beaucoup moins à l'aise dans la vie. Mariée, elle a deux filles, vit en banlieue et se bat pour tenir debout. Un jour, à un dîner, Iris prétend qu'elle écrit. Entraînée par son mensonge, elle persuade sa soeur d'écrire un livre qu'elle signera, elle. Abandonnée par son mari, acculée par les dettes, Joséphine se soumet. Elle est habituée : depuis qu'elles sont enfants, Iris la magnifique la domine. Le destin de chaque soeur va basculer.

 

"Un livre incontournable", prétend la rumeur. Je n'irai pas jusque là. Le parrallèle que fait Katherine Pancol entre les deux soeurs est intéressant : l'une plonge tandis que l'autre sort la tête. Chacune des deux est en quête de la reconnaissance de soi ; l'une pour exister, l'autre pour être admirée. Pendant qu'Iris utilise son argent, sa soeur Joséphine se sert de son talent. Quelques ficelles sont, par contre, un peu grosses. Pas d'intrigue, pas de mystère ; juste deux vies qui se déroulent sans jamais vraiment se croiser.

Il reste cependant agréable à lire.


 
+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article

céline 18/11/2010 21:43


Comme toi : agréable à lire mais sans plus.


silvi 05/10/2010 20:11


j'ai beaucoup aimé ce roman et les personnages qui lui ont donné vie... le second tome m'a un peu déçu ; en revanche le 3ème et dernier tome, relance la vie trépidante de la famille Cortès, et
malgré 850 pages avec parfois quelques longueurs le final de cette saga familiale a été très agréable à lire ....