Les coeurs autonomes de David Foenkinos

Publié le par Pachy

 

coeurs_autonomes.gif* 

2006


Coup de coeur
" Le plan, c'était d'attacher les flics avec leurs propres menottes. Mais ces deux-là n'ont pas de menottes. Les menottes, c'est le coeur du drame. Plus tard, elle dira que si les flics avaient eu des menottes, rien de tout ce qui va suivre ne serait arrivé. " Histoire d'un amour hors du commun, évocation de la jeunesse révoltée, ce roman est librement inspiré de l'histoire de deux jeunes amants meurtriers.
   

Ce n'est donc un secret pour personne ce livre s'appuie sur l'affaire Florence Rey et Aubry Maupin. Cette affaire s'est déroulée le 4 octobre 1994. Elle relança, comment souvent, la polémique, inutile à mon sens, sur l'abrogation de la peine de mort.
Si l'auteur de ce roman s'était contenté de relater l'événement, il aurait été tout a fait inintéressant de relire ce que l'on trouve dans internet. Davide Foenkinos creuse les intentions. Il cherche à comprendre comment deux jeunes étudiants peuvent passer à la violence. L'amour pour elle, la politique pour lui et la manipulation pour le troisième homme.
On se rencontre après la lecture de ces 125 pages que son silence à elle après l'affaire n'est pas une composition mais un état qui, bien entendu renferme ses remords, mais surtout son incompréhension d'en être arrivé jusque là. Elle s'est laissée enrôler par une manipulation consentie pour se prouver qu'elle est ; qu'elle existe et pour lui parce qu'elle l'aime ou plutôt parce qu'elle s'est accrochée à lui.
Et à travers ces pages, on retrouve ou l'on découvre l'ambiance politique d'une époque sécuritaire orchestrée par un ministre de l'intérieur, que chacun aura reconnu, du gouvernement de cohabitation. Ce même ministre auteur du service d'action civique.
Voilà donc une lecture qui incite à en savoir plus. A reprendre l'histoire et à en tirer ses propres conclusions.
Florence Rey, détenue modèle a été libérée le 2 mai 2009 après 15 ans de détention. Là encore il est intéressant de s'informer sur le climat qui régnait autour de ce mois de mai et comment elle été perçue.
C'est une histoire est château de cartes qui va s'effondrer par chutes successives entrainenant une autre chute. Un enchaînement de hasards malheureux dont la conséquence en entraînera un autre encore plus dramatique. Finalement c'est une histoire d'amour mais avec tout ce qu'elle a de dramatique, d'incompréhensible qui finira dans la violence.
Ce livre apporte n'excuse pas Florence Rey (ni ses compagnons) mais apporte une réflexion et nous aide à nous forger une réponse à la question : Pourquoi et comment tout cela est arrivé.

 
+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article