La photo qui tue de Anthony Horowitz

Publié le par Pachy

la-photo-qui-tue.gif

++++

 
2009

 

Des histoires à glacer le sang des ados : un appareil photo qui tue - une étrange baignoire au passé plus que trouble - un bus d'un autre âge qui charge des passagers disons étranges - la rêve d'Harriet, petite fille bien capricieuse - Il n'avait pourtant peur de rien. Et pourtant... - A dix huit-ans, sans diplômes, il trouve un travail en or dans un jeux vidéo - 4 photos sortent du distributeur photomaton ... l'un des 4 visages est jaune - 20 livres pour une oreille de cochon dans un souk de Marakech. C'est cher ? Oui et non.  

 

Mon fils l'avait à lire pour la classe (5e). Avouez que lorsqu'un ado trouve bien un livre dont on lui a imposé la lecture, c'est un événement à ne pas rater.
Je n'ai rien regretté. C'est un bon bouquin. Les nouvelles sont sympas. Terrifiants ? Oui à 12 ans elles sont impressionnantes. Pour nous les adultes elles sont bien ficelées, leurs intrigues bien imaginées. J'ai même cru discerner une morale derrière chaque histoire.
Horowitz n'est pas un inconnu : c'est l'auteur de 'l'île du crâne' et de 'maudit graal', ce qui n'est pas une mince référence.

  

+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur


Publié dans CUISINE

Commenter cet article

perez 10/12/2010 18:37


boujour je nappelle sharon j'ai 11ans jais lu le live et li est excelentboujour je nappelle sharon j'ai 11ans jais lu le live et li est excelent


Pachy 10/12/2010 23:48



merci pour ce petit mot très sympa



stephanie flaubert 11/10/2010 12:36


Un très beau livre , où l'art consommé d'Horowitz apparaît dans toute sa splendeur, et dans toute sa simplicité. Voilà donc des histoires à faire effectivement frémir, des histoires dont les
chutes, parfois prévisibles, sont patiemment retardées. Le lecteur est emmené dans un jeu virevoltant de mots bien pesés
Il fait vraiment peur et nous laisse perplexe dans certaines nouvelles comme baine du soir qui a mon gout la plus effriyante
Une excellente lecture à partir de 12 ans.
je vous le recommende a tous


Pachy 05/03/2010 00:05


Bonsoir,
Je ne connais pas mais je note. Je pense que les ados à qui on fait lire Horowitz ont bien de la chance.
Quand j'étais à leur âge je râlais contre Molière et sa façon de perler ; aujourd'hui je dois apprendre le tartuffe le théâtre, je reviens quelques a,,ées en arrière.
Je lirai ce diable et son valet et je te ferai part de mon opinion, promis.
Amts.


heureuse 04/03/2010 15:14


Et du "diable et son valet" : pour un amateur de théâtre comme toi...