Le petit chaperon rouge de Joël Pommerat

Publié le par Pachy

 pommerat3.jpg

+++++


 
2005

 

" Elle aperçut aussi deux grands yeux qui avaient l'air d'observer dans sa direction. Elle pensa qu'elle n'avait jamais rien vu d'aussi beau et elle eu tout de suite envie de s'approcher. Ce n'était pas une chose ordinaire qu'elle avait devant elle. [...] La petite fille pensa qu'elle en avait peur, c'est vrai, mais que cette chose ne ressemblait en rien à la bête monstrueuse qu'elle s'attendait à rencontrer dans les bois, comme le lui avait prédit sa maman, au contraire. " (extrait).   
 
  Avec le même bonheur que pour son Pinnochio, Joël Pommerat propose une version du petit chaperon rouge dont la trame de l'histoire reste l'image de l’original. Mais les situations imprévisibles et des ajouts qui font tout son charme : c’est d’abord une histoire de famille de notre temps, entre une mère très occupée et une petite fille qui s’ennuie souvent, sans oublier la grand-mère, « très fatiguée à cause de sa vieillesse ». Il y a effectivement un loup, mais beaucoup plus fonctionnel que les autres personnages, et la petite, qui n’en a pas peur, le rencontre le jour où sa mère lui a (enfin) permis de se rendre seule chez sa grand-mère.
 
Excusez-moi d'insister mais, encore une fois, détourner un conte pour enfant pour ce résultat-là, franchement il aurait été dommage de s'en priver. Comme pour son Pinnochio, Joël Pommerat a su respecter l'auteur et s'est contenté de nous proposer une version actuelle, drôle  C'est écrit pour le théâtre qui se lit comme un histoire à dévorer. Ce livre appartient à la collection '' Acte-sud théâtre ' qui regroupe des petites friandises de ce genre signées par des auteurs talentueux.

  

+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article