Ainsi rêvent les femmes de Kressmann Taylor

Publié le par Pachy

 

++

 

1938


Kressmann Taylor nous offre cinq nouvelles, les portraits de quatre femmes et d’un homme confrontés à la cruauté des rapports entre les êtres : Harriet, qui voit lui échapper l’homme qu’elle aime dans les flammes de la jalousie ; Madame, qui ne survit qu’au milieu de ses souvenirs; Anna, une toute jeune adolescente, qui se heurte à l’indifférence dès sa première relation amoureuse ; Ellie Pearle, qui ne peut choisir entre les montagnes de son enfance et la sophistication de la ville ; et Ruppe Gittle, qui a peut-être bien découvert le sens de la vie...
Et si l’amour n’était qu’un rêve ?  Les derniers récits, inédits, de l’auteur d’Inconnu à cette adresse.
  
Après 'Inconnu à cette adresse' que j'ai énormément aimé, j'ai suivi ma bonne habitude et je n'ai pas laissé refroidir.
En fait c'était déjà tiède ou ce livre n'avait pas les ingrédients nécessaires pour en faire livre inoubliable. Ces 5 nouvelles ne m'ont rien apporté. La cruauté dont parle le résumé n'est pas franchement marquée. Déceptions, amertune : oui mais cruauté : non  Je ne dis pas que c'est un mauvais livre, qu'il ne faut pas le lire, ce serait prétentieux et destructeur de ma part . C'est peut-être tout simplement que je suis passé à côté.
 

 
+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article