La puissance des corps

Publié le par Pachy


+
+

7 août 2013.
Sur la plage du Trez-Hir un enfant disparaît. On l'appelle Popeye, il a neuf ans. Pour le colonel Rémus, quarante-cinq ans, son responsable légal, il ne peut s'agir que d'un rapt. Le colonel a des ennemis. Il dirige au nom du Président une police parallèle, Les Chats maigres, spécialisée dans la fraude alimentaire. Il a femme, maîtresse, petites amies d'un soir, pas toujours animées des meilleurs sentiments. Avec l'enlèvement de Popeye, il découvre qu'il est un homme bien seul, bien fragile en dépit des apparences. Retrouver l'enfant, il n'a plus d'autre but. Trop en vue, il engage Onyx, vingt-sept ans, une rusée renarde autrefois chez Greenpeace. Elle a changé, en deux ans, mais Rémus n'a jamais oublié son parfum.

J'ai refermé ce livre sur cette histoire qui part dans tous les sens, qui traine en longueur. D'habitude, chez moi, Quéffelec ça marche à fond ; mais là je m'interroge : suis-je passé à côté ? Je ne sais même pas si j'ai compris la fin de cette pseudo histoire.
Si quelqu'un parmi vous le lit où l'a lu, donnez-moi vos avis. Merci



  

 

+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article