L'heure de la sortie

Publié le par Pachy

Petit trait d'humour parce que nous ne sommes que des jaloux.
Les 3 bons vecteurs qui poussent au métier d'enseignant - juillet, août et décembre
Killian, quitte sa petite école primaire après huit années. Sûr qu'à 16h30 il aura une petite larme au fond du coeur.
16h40 : Gagné ! Les larmes étaient au rendez-vous..
Enseignants, enseignantes, bonnes vacances à vous et merci pour votre travail au service de nos enfants, votre patience et l'amour que vous apportez à votre métier et à nos enfants..

Publié dans de mon humeur orange

Commenter cet article

Heureuse 04/07/2008 13:37

On était sur la même longueur d'onde hier soir à ce que je vois.
A tous ceux qui envient les vacances des enseignants je n'ai qu'un mot à dire :passez le concours, venez passer quelques années dans le merveilleux monde de l'éducation nationale. Vu le niveau de certains débutants on ne peut que s'interroger sur le manque d'attrait qu'exerce cette profession (on est tout le temps en vacances ça vaut le coup, non?) sur les jeunes diplômés.

En tous cas bonnes vacances à Killian. Je peux lui assurer que, quelle que soit la taille de l'école, chacune de ses maîtresse se souviendra toujours de lui.
Mon fils rentre également en 6ème à la rentrée. Le stress ne l'a pas encore atteint...

van den Broek Veronique 03/07/2008 14:31

Tu sembles oublier La Toussaint, les vacances d'hiver et de printemps, les mercredis ... et maintenant, les samedis matins! :-)) Bises.

Pachy 03/07/2008 15:25


Que des bonnes raisons !!!! Reste qu'elles sont méritées ces vacances parcque une vingtaine d'enfants 7 heures par jour ; des niveaux, des comportements tous différents, chapeau !