1Q84 de Haruki Murakami - vol. 1 - Avril-Juin

Publié le par Pachy

 

  1q84.jpg

*****

2011


C'est l'histoire de deux mondes, celui réel de 1984 et un monde parallèle tout aussi vivant, celui de 1Q84. Deux mondes imbriqués dans lesquels évoluent, en alternance, Aomamé et Tengo, 29 ans tous deux, qui ont fréquenté la même école lorsqu'ils avaient dix ans. A l'époque, les autres enfants se moquaient d'Aomamé à cause de son prénom, « Haricot de soja », et de l'appartenance de ses parents à la nouvelle religion des Témoins. Un jour, Tengo l'a défendue et Aomamé lui a serré la main. Un pacte secret conclu entre deux enfants, le signe d'un amour pur dont ils auront toujours la nostalgie.
En 1984, chacun mène sa vie, ses amours, ses activités.

Tueuse professionnelle, Aomamé se croit investie d'une mission : exécuter les hommes qui ont fait violence aux femmes. Aomamé a aussi une particularité : la faculté innée de retenir quantité de faits, d'événements, de dates en rapport avec l'Histoire.

Tengo est un génie des maths, apprenti-écrivain et nègre pour un éditeur qui lui demande de réécrire l'autobiographie d'une jeune fille échappée de la secte des Précurseurs. Il est aussi régulièrement pris de malaises lors desquels il revoit une scène dont il a été témoin à l'âge d'un an et demi.

Les deux jeunes gens sont destinés à se retrouver mais où ? Quand ? En 1984 ? Dans 1Q84 ? Dans cette vie ? Dans la mort ?
  

Interrogation. C’est bien le mot. Q comme Question : 1Q84. Dès les premières pages le questionnement du lecteur domine l’impression première de lecture. Est-on dans le Japon de 1984 ou de 1Q84 ?
On va suivre en parallèle la vie sociale et sexuelle d’Aomamé et de Tengo de avril à juin. Rien, semble-t-il ne les rapproche. Rien ? Au détour d’une page, soudain, elles se confondent. Juste un point de fusion puis, rapidement reprennent leur cours pour un temps. L’effet ne se fait pas attendre. L’étonnement fait place au questionnement. L’intrigue s’épaissit. Le suspens est installé.
Est-ce un roman de science-fiction ? Un thriller ? Bien difficile de répondre à la question. Les deux mondes parallèles ne sont pas clairement définis. Vivent-ils en 1984 où en 1Q84 ? Les deux à la fois ? Qui sont les little people ? La chrysalide de l’air, premier roman de Fukaeri, jeune fille de 17 ans, connaît un succès retentissant. qui ne libère pas Tengo du malaise qui qui l’a envahit depuis le premier instant où il a été chargé de le réécrire, de revoir le style.
Ce qui, par contre est certain, c’est que l’on referme ces trois mois de vie, on n’a qu’une envie vivre l’été de juillet à septembre.

   

  
+décevant
++moyen
+++ bien ++++ très bien
+++++ excellent + coup de coeur

Publié dans CUISINE

Commenter cet article

Michel 11/12/2011 18:29

Bonsoir,

Eh bien, voilà c'est étonnant, je ne suis pas du tout surpris par ta réponse. A croire que c'est celle que j'attendais

Bonne soirée

J'ai assisté samedi à une lecture spectacle consacré à l'Oulipo ; genre créé par Messieurs Pérec et Queneau. Je ne connaissais pas trop et j'ai découvert des choses agréables, surprenantes et
difficiles à la fois.

Céline 11/12/2011 13:16

Bonjour Michel,

Les Anne Perry... Je mets des notes moyennes parce qu'on n'est pas dans un chef d'oeuvre mais j'adore!! Le portrait de cette société anglaise victorienne est tellement vrai tellement mordant. Les
enquêtes sont vraiment très bien. Je les lis souvent en vacances et c'est un vrai régal... Mais ça ne me tire pas les larmes comme un Claudel...
Bises