Ingrid est enfin libre

Publié le par Pachy

25 mai : " Excusez-nous de ne pas pleurer, nous ne sommes même pas tristes" !
2 juillet : "Nous partageons le bonheur d' Ingrid Bettancourt et des siens".

Commenter cet article

ΣpAmY 26/05/2008 19:50

... ah ?

ΣpAmY 26/05/2008 19:50

Le petit chat ?...

Pachy 27/05/2008 07:15


Si c'était un petit chat, nous serions très tristes !!! Mais Manuel Marulanda était pire qu'une bête fêroce dangereuse et inutile à la tête d'un troupeau de moutons.