Et vous, en quoi voudriez-vous rester pour la protérité ?

Publié le par Pachy

GARGOUILLE.jpgAprès 30 annnées de bons et loyaux services, Stuart Boyfield, gardien des portes de la splendide cathédrale gothique de Lincoln au Royaume-uni, sera remiercé d'une façon peu commune mais très émouvante : à partir mois d'avril sa garbouille, le représentant son imposant trousseau de clés  en main, sera  mise en place  sur le transept sud de la cathédrale (d'après 'Marianne'  567).

Personnellement, je passerai bien à la postérité à travers un film réalisé par Claude Lelouch genre 'Itinéraire d'un enfant gâté' et là je le serai vraiment. Je rêve un jour de croiser Mr Lelouch et qu'il me dis   " Vous, vous serez dans mon prochain film ! "; Est-il interdit de rêver ?

Et vous ?

Publié dans de mon humeur orange

Commenter cet article

Pachy 04/03/2008 12:20

merci
Nous avons eu nous aussi la période forum mais le résultat : bof : trop de n'importe quoi, trop de propos déplacés (sexe etc..)
Il est vrai que pour trouver lunivers idéal c'est coton mais pour l'instant j'y crois avec les blogs.
Per exemple sur tes conseils j'ai visité l'album sur l'Irlande et le Cap nord que j'ai beaucoup aimé mais j'ai capté d'autres choses interressantes, la théorie de l'araignée en quelque sorte..
Amts

Heureuse 04/03/2008 11:59

Pour te répondre directement.
Un tag est une sorte de gage. Quand on te taggue (ici c'est Mirabelle qui m'a tagguée)tu dois...faire la liste de 7 pires défauts ou dévoiler 5 de tes secrets ou comme ici 5 de tes gestes quotidiens pour préserver l'environnement. On doit également citer les règles du tag et "tagguer" 5 personnes. Certains refusent de le faire, d'autres demandent à être taggués. J'espère avoir été claire.
Je suis bloggueuse depuis juin dernier. Avant j'étais forumeuse. Un vrai lieu d'échange mais j'avais besoin de m'exprimer davantage, de raconter mes petits délires, d'avoir mon coin à moi. Le site offre cette possibilité mais l'échange bof. Le blog est vraiment un bon compromis. J'apprends plein de choses, découvre des tas d'univers et peux enfin raconter mes petites histoires sans casser les pieds à mon entourage et me faire traiter de bavarde. Ici vient qui veut, lit qui veut, quand il a le temps. J'ai moins l'impression d'importuner.

Heureuse 03/03/2008 15:02

Bonne, très très bonne question même. Allez j'ai le droit de rêver? Un gros, un énorme rêve?
J'aimerais passer à la postérité en tant qu'auteur. Pas un auteur sérieux qui file la migraine et fait réfléchir. Plutôt un auteur populaire qui fait rigoler et détend après le travail, qu'on emporte sur la plage.
Je fais comme toi, je m'autorise le droit de rêver.